F.E.A.R 2 : Project Origin

Alma est de retour et elle est plus puissante et plus fâchée que jamais. F.E.A.R. 2 est une expérience tout a faite hors du commun. Le jeu est une combinaison de suspense terreur et action. Vous êtes un soldat des forces spéciales et pendant votre mission, vous  commencez à halluciner et à avoir des apparitions d’Alma. Par la suite, une grosse explosion nucléaire est déclenchée et vous perdez conscience. Vous vous réveillez dans un laboratoire déserté et Alma prend de l’intérêt sur vous puisque vous êtes dotés de pouvoirs psychiques.

Les plus :

L’atmosphère est sinistre et ça intensifie l’expérience. Tout ce qu’il a dans ce jeu vous fout la chienne. Les rues détruites par l’explosion, les personnes réduites en cendre, les soldats ennemis, les ninjas mécaniques, l’école primaire hantée par des fantômes et occasionnellement Alma qui essaie de vous prendre dans ces bras. Ce jeu est terrifiant et je vous défie de jouer à ce jeu en plein milieu de la nuit.

L’intelligence artificielle de vos ennemis est très développée. Les soldats se mettront à couvert et utiliseront leur environnement pour vous piéger se couvrir ou vous tuer.

Votre personnage a des pouvoirs paranormaux. C’est grâce à ça que vous pouvez ralentir le temps pour avoir l’avantage sur vos ennemis. Les soldats normaux sont faciles à tuer et vous n’aurez pas besoin de vos pouvoirs contre eux. Par contre, contre les ninjas c’est une autre paire de manches. Ils sont rapides, ont la chance de camoufler et font très mal.

Les armes sont très efficaces. Je pense que l’arme la plus amusante à utiliser c’est l’agrafeuse. Une espèce de fusil qui est doté de balles perçantes qui collent l’ennemi au mur. Il y a des fusils normaux, des fusils plasma et toute autre sorte de petits jouets pour votre plaisir personnel.

À certains moments, vous prenez contrôle d’un robot et vous êtes dotés de deux tourelles et de missiles. Vous détruisez les ennemis avec ce robot et explosez tout ce qui s’oppose à vous.

Les apparitions d’Alma vont vous donner la chair de poule. La musique intensifie l’ambiance de terreur et les fantômes sont tout aussi terrifiants et horrifiques.

Les moins :

Le multi joueur n’a rien de nouveau. Lorsqu’on enlève l’essence de terreur dans F.E.A.R, celui-ci devient comme n’importe quel jeu. L’histoire est un peu compliquée. Malgré que le jeu est très bon, si vous essayez de comprendre pourquoi les choses se passent comme ça, vous allez avoir mal à la tête.

Vos ennemis savent comment se mettre à couvert, mais apparemment, votre personnage n’a pas appris cette notion. Oui vous pouvez tourner une table et l’utiliser pour vous couvrir, mais votre personnage est juste capable de couvrir la moitié de son corps. Ce qui peut rendre le jeu un peu frustrant. Surtout quand vous êtes contre une armée de soldats qui peuvent sortir de pas mal n’importe où.

Verdict :

Malgré ces petites imperfections, F.E.A.R. 2 est une expérience terrifiante, mais dans le bon sens. Il fait ce qu’il a à faire. Rappelez-vous que si votre visée tourne au rouge, c’est qu’il est préférable que vous tuez au plus vite ce que vous visez. Alors rappelez vous tuez toute créature où personne inconnue et la petite fille qui veut vous donner un câlin n’est pas votre amie.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s