Dante’s Inferno

Ce jeu se nomme Dante’s Inferno, mais il devrait se nommer Clone de God Of War. Vous êtes Dante, un templier qui se bat dans les croisades. Vous êtes poignardé par un mystérieux personnage et un démon vient récolter votre âme. Il vous dit que vous avez pêché et que vous et votre famille allez payer pour vos actes. Vous défiez le démon et vous le vainquez. Vous prenez sa fourche et vous retournez dans votre village pour sauver votre femme. Vous arrivez trop tard. Son âme vous dit que vous avez été infidèle et qu’elle va périr en enfer. Votre quête c’est de sauver votre bien aimé du terrible sort qu’on lui réserve, mais pour cela vous devez franchir les portes de l’enfer et retrouver son âme.

Les plus :

Les graphiques sont spectaculaires. Chaque coin de l’enfer est parfaitement fait et on voit que les artistes ont fait de leur mieux pour reproduire le monde de Lucifer. Les créatures sont majestueuses. Elles varient de simples démons en créatures à trois têtes. Pour ce qui est des graphiques, Dante’s Inferno ne déçoit pas.

La base est là, les ennemis terrifiants, les armes sur humaines et les commandes à exécuter sont là elles aussi. Comme le jeu est basé sur le poème italien qui est fameux pour la description de l’enfer. Les racines du jeu sont là sans trop nous ennuyer avec la littérature.

Les combats sont intenses et ils ressemblent a ceux de God Of War, c’est une bonne chose les coups sont solides et les coups finaux sont magnifiques. Vous avez aussi le choix d’améliorer vos techniques maudites ou pures. Mais au combat les deux sont importantes.

Les moins :

C’est un clone tout craché de God of War sauf que maintenant on se trouve en Italie. On change quelques détails dans l’histoire et on a un Kratos qui veut cette fois-ci sauver sa bien-aimée.

Il y a des problèmes fréquents avec la caméra. Ce qui veut probablement dire que le jeu a été fait vite. Probablement à cause de la sortie imminente de God of War 3.

Les graphiques sont un peu trop beaux et on perd facilement le fil dans un combat. De plus, les derniers niveaux sont vraiment frustrants ce qui peut vous faire perdre la tête.

Verdict :

Si on enlève l’inspiration de ce jeu, il ressemble beaucoup trop à God Of War. Oui j’ai aimé le jeu, mais préparez-vous à dire «oh c’était vraiment géniale comme un jeu que j’avais joué il y a quelques années». Si vous n’avez pas de problèmes avec les clones Dante’s Inferno est vraiment amusant. Louez-le, ça vaut la peine.

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s